Publicado en línea el Viernes 16 de junio de 2017

Donald Trump a annulé la décision de l’administration Obama de normaliser les relations avec Cuba prise en 2014, après 50 ans de rupture des relations diplomatiques avec ce pays.

Le Président américain, Donald Trump, a annoncé vendredi l’annulation avec effet immédiat de l’accord conclu par l’administration Obama avec Cuba en décembre 2014.

« J’annule complètement l’entente unilatérale conclue par l’administration précédente avec Cuba. Cet accord odieux provoque des violences et l’instabilité dans la région alors que l’administration Obama n’a rien obtenu en échange », a indiqué Donald Trump.

Le Président a assuré que les États-Unis ne lèveraient pas les sanctions contre Cuba avant que les autorités de l’île de libèrent les détenus politiques, ne légalisent les partis politiques et n’organisent des élections libres en présence d’observateurs internationaux.

M.Trump a en outre qualifié d’erronée la politique de Barack Obama visant à améliorer les rapports avec Cuba avant d’ajouter que le rapprochement entre les deux pays dépendait du gouvernement cubain.

« L’amélioration ultérieure des relations entre les Etats-Unis et Cuba dépend entièrement du désir du gouvernement cubain d’améliorer la vie du peuple cubain, y compris en garantissant la suprématie de la loi, le respect des droits de l’homme et la promotion des libertés politiques et économiques », lit-on dans une déclaration de la Maison-Blanche.

Donald Trump a appelé Cuba a élaborer un nouvel accord bilatéral répondant aux intérêts des peuples des deux pays.

Les Etats-Unis et Cuba ont rétabli leurs relations diplomatiques en décembre 2014 après plus de 50 ans de rupture. Le 20 juillet 2015, les ambassades des deux pays ont rouvert à La Havane et à Washington. Le secrétaire d’Etat US John Kerry est devenu à la mi-août le premier chef de la diplomatie américaine à poser le pied sur le sol cubain depuis 1945.

Le 18 septembre 2016, Washington a annoncé sa décision d’alléger les conditions de voyage à Cuba et le régime commercial entre les deux pays. Les nouvelles dispositions permettaient aux sociétés américaines de proposer leurs services dans le domaine des télécommunications à Cuba, d’ouvrir des comptes dans les banques cubaines et de faire des affaires avec l’île.

Sputnik. 16 juin 2016.


[ Imprimir este artículo ] [ Enviar a un amigo ] [ Ir a la cabecera ]
 

 
 

   APPS

   ASIA

   DEMOCRACIA

   DERECHOS HUMANOS

   DESARROLLO/GLOBALIZACIÓN

   DIÁLOGO NORTE-SUR

   ECOLOGÍA VS ECONOMÍA

   ENLACES - LINKS

   ESTADÍSTICAS

   EUROPA

   LATINOAMÉRICA

   OLVIDADOS POR LA HISTORIA

   SOLIDARIDAD

   TRIBUNA LIBRE



LISTA DE CORREO


�Desea participar al enrequecimiento de esta p�gina?

�Quiere denunciar alguna situaci�n?

Env�enos su art�culo a esta direcci�n de correo electr�nico:

   webmaster@respublicae.org

[ Mapa del sitio ] [ Ir a la cabecera ]

 


 
En la misma sección

Leer otros artículos :
Triple implosion simultanée au centre de l’Union Européenne
Violations et disparitions, la répression cachée au Chili
Le paradoxe des classes sociales
Que se passe t-il en Argentine aujourd’hui ? :L’« Acting out » du gorilisme revanchiste
A quoi ressemblera la relation transatlantique que prépare Donald Trump ?
Journée de doutes au Rick’s, Café Américan
G20 : Une dispute stratégique entre les États-Unis et la Chine
Les trois péronismes et le changement de paradigme en Argentine
L’Empire et le Capital ne ferment pas le dimanche
Le Goulag ce sont eux, les États-Unis d’Amérique



[ Ir a la cabecera ]
 

Portada En breve Mapa del sitio Redacci�n


Respublicae.Org es un portal abierto que se nutre de los trabajos de muchos colaboradores ben�volos externos, de diferentes origen e ideolog�a. Por lo tanto, los administradores de este portal no se hacen responsables de las opiniones vertidas en los art�culos que aqu� se publican.
Copyright © RESPUBLICAE.ORG 2003-2007
Sitio web desarrollado con SPIP, un programa Open Source escrito en PHP bajo licencia GNU/GPL.
Dise�o © Drop Zone City & Respublicae.Org